Logo Canada21.tv
Inscription Newsletter Canada21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Des restes humains découverts en France et identifiés comme étant ceux d’un soldat canadien décédé lors de la Première Guerre mondiale ? C’est la révélation publiée le 25 mars 2017 sur le site de Radio Canada, à l’aube du 100e anniversaire de la célèbre bataille de la crête de Vimy. Le ministère de la Défense nationale (MDN) a en effet indiqué aux médias que les ossements découverts à Arleux-en-Gohelle, dans le Pas de Calais, par une équipe d'archéologues lors d'une fouille, en 2013, sont ceux du sergent James Alexander Milne, originaire de Kincardineshire, en Écosse, et qui avait immigré au Canada entre 1905 et 1911. Le soldat du 10e Bataillon du corps expéditionnaire canadien avait perdu la vie le 28 avril 1917, dans le cadre d'une opération menée contre une position allemande. Il a été identifié dans le cadre du Programme d’identification des pertes militaires du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC). Une deuxième enquête, sur une autre série d’ossements découverts dans la même région, n’a pas encore donné de résultats.

Contenu de la vidéo : Des restes humains découverts en France et identifiés comme étant ceux d’un soldat canadien décédé lors de la Première Guerre mondiale ? C’est la révélation publiée le 25 mars 2017 sur le site de Radio Canada, à l’aube du 100e anniversaire de la célèbre bataille de la crête de Vimy.
Le ministère de la Défense nationale (MDN) a en effet indiqué aux médias que les ossements découverts à Arleux-en-Gohelle, dans le Pas de Calais, par une équipe d'archéologues lors d'une fouille, en 2013, sont ceux du sergent James Alexander Milne, originaire de Kincardineshire, en Écosse, et qui avait immigré au Canada entre 1905 et 1911.
Le soldat du 10e Bataillon du corps expéditionnaire canadien avait perdu la vie le 28 avril 1917, dans le cadre d'une opération menée contre une position allemande. Il a été identifié dans le cadre du Programme d’identification des pertes militaires du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC). Une deuxième enquête, sur une autre série d’ossements découverts dans la même région, n’a pas encore donné de résultats.

Mots clés liés : Canada, France, soldat, première guerre mondiale, WWI, James Alexander Milne, Vimy, MDN, FAC, fouilles, archéologie, ossement, pas-de-calais, 100e anniversaire

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Canada21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Canada21.tv