Logo Canada21.tv
Inscription Newsletter Canada21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

On ne le répétera jamais assez : Une langue commune “ne se traduit pas nécessairement par la manifestation d’une proximité immédiate”. C’est ce que rappelle aussi Jean-Michel Demetz dans son nouveau livre Les Québécois. L’engouement des Français pour le Québec est toujours d’actualité, mais « de part et d’autre, les clichés qui nourrissent les incompréhensions culturelles ont également la vie dure », souligne le Courrier international Expat qui consacre un article au sujet. Il faut savoir pourtant que « le Québec change vite et qu’aujourd’hui 40 % des immigrants ne connaissent pas le français à leur arrivée dans le pays », souligne Courrier Expat. Jean-Michel Demetz précise qu’à Montréal “plus d’un tiers des habitants sont nés à l’étranger, un immigrant sur deux est arrivé depuis l’an 2000 et un habitant sur trois s’identifie à une ‘minorité visible’ – dans l’ordre : noire, arabe, latino, sud-asiatique ou chinoise”. Le Québec actuel change à la vitesse du monde globalisé. Courrier Expat conclut ainsi : « Si tu ne veux pas passer là-bas pour un “maudit Français”, n’oublie pas de glisser ce livre dans ta valise ». Un conseil pour la rentrée !

Contenu de la vidéo : On ne le répétera jamais assez : Une langue commune “ne se traduit pas nécessairement par la manifestation d’une proximité immédiate”. C’est ce que rappelle aussi Jean-Michel Demetz dans son nouveau livre Les Québécois. L’engouement des Français pour le Québec est toujours d’actualité, mais « de part et d’autre, les clichés qui nourrissent les incompréhensions culturelles ont également la vie dure », souligne le Courrier international Expat qui consacre un article au sujet. Il faut savoir pourtant que « le Québec change vite et qu’aujourd’hui 40 % des immigrants ne connaissent pas le français à leur arrivée dans le pays », souligne Courrier Expat. Jean-Michel Demetz précise qu’à Montréal “plus d’un tiers des habitants sont nés à l’étranger, un immigrant sur deux est arrivé depuis l’an 2000 et un habitant sur trois s’identifie à une ‘minorité visible’ – dans l’ordre : noire, arabe, latino, sud-asiatique ou chinoise”. Le Québec actuel change à la vitesse du monde globalisé. Courrier Expat conclut ainsi : « Si tu ne veux pas passer là-bas pour un “maudit Français”, n’oublie pas de glisser ce livre dans ta valise ». Un conseil pour la rentrée !

Mots clés liés : Les Québécois, Jean-Michel Demetz, Montréal, Québec, Courrier Expat, immigrants, français, clichés, incompréhensions, culturelles,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Canada21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Canada21.tv